Être soigné en toute tranquilité

Types de cancers viscéraux et digestifs

Foie

Le foie est une glande située dans le quadrant supérieur droit de l’abdomen (ou hypochondre droit). C’est un organe volumineux irrigué par du sang artériel  et veineux. Il est divisé en 8 segments ayant leur propre vascularisation. Les fonctions du foie sont nombreuses : digestion, élimination de déchets de la circulation sanguine, production de facteurs de coagulation, stock de sucre etc. et sa présence est indispensable à la vie. Le foie a également un pouvoir de régénération, ce qui autorise des exérèses chirurgicales partielles, sous certaines conditions. Il existe deux grands types de cancers du foie: les cancers dits "primitifs" : carcinome hépatocellulaire, cholangiocarcinome.. et les  cancers " secondaires" métastatiques (colon, poumon..) . Les cancers primitifs du foie ont pour origine des cellules cancéreuses du foie tandis que les cancers métastatiques sont des tumeurs apparues à un autre endroit de l’organisme puis ayant migré dans le foie. La cirrhose est un facteur de risque de cancer primitif du foie. L'alcool, le tabac,  les hépatites B et C, l’hémochromatose (excès de fer dans l’organisme), la stéatose hépatique (excès de graisse dans le foie).

Chirurgie du cancer du foie

Utérus et ovaires

Les ovaires: sont deux glandes qui font partie de l’appareil reproducteur féminin. Leurs fonctions principales sont la production des ovules et la fabrication des hormones sexuelles féminines. La dénomination cancer de l’ovaire regroupe un ensemble de tumeurs pouvant toucher différents tissus de cet organe. Les plus fréquents sont : les tumeurs épithéliales (90% des cas) et les tumeurs germinales et stromales (10%).

L'utérus: sa fonction essentielle est d’héberger le fœtus durant la grossesse. L'endomètre est le site d'implantation du cancer , qui est le plus souvent un adénocarcinome.  Le col de l’utérus: il secrète en permanence la glaire cervicale : qui permet la lubrification du vagin et constitue une barrière de protection de l’utérus contre les infections. Le principale cancer du col et le carcinome épidermoïde. 

 

Chirurgie du cancer des ovaires

Pancréas,Rate

Ces deux organes sont anatomiquement à proximité immédiate. Le pancréas est une glande située en profondeur dans l’abdomen et elle est en contact intime avec de nombreux organes, canaux et vaisseaux sanguins . Cet organe assure plusieurs fonctions dont la digestion des aliments et la régulation du taux de sucre dans l’organisme. De part son anatomie, sa fragilité, et ses pathologies, la chirurgie du pancréas nécessite la coopération de spécialistes (chirurgiens, anesthétistes-réanimateurs, radiologues diagnosticiens et interventionnels, gastro-entérologues diagnosticiens et endoscopistes, diabétologues, nutritionnistes etc) dans une structure dotée de moyens adaptés comme à la clinique du Millénaire. Les principales tumeurs malignes développées au dépend du pancréas sont l'adénocarcinome, la tumeur neuroendocrine et le cystadénocarcinome. Les principaux facteurs de risques sont :le tabac, le surpoids ou l'obésité. La rate, qui a un rôle immunitaire, est située à l'extrémité du pancréas, au contact de l'estomac.

 

Chirurgie du cancer du pancréas et de la rate

Poumons

Les poumons sont situés dans le thorax, de chaque côté du cœur. Ils servent à respirer, c’est-à-dire à inspirer et à expirer l’air, grâce à la contraction active et automatique du diaphragme. Ils sont divisés en plusieurs lobes, eux-mêmes divisés en plusieurs segments (2 lobes à gauches, 3 lobes à droite).Les poumons sont protégés par la cage thoracique, délimitée notamment par les côtes. Ils sont enveloppés par la plèvre. Entre les deux poumons, se situe la région du médiastin qui contient le cœur, de gros vaisseaux sanguins, la trachée et l’œsophage et les ganglions lymphatiques médiastinaux.  Il existe deux principaux types de cancers du poumon en fonction de l’origine des cellules des bronches dont ils sont issus : les cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC), qui représentent près de 85 % des cancers du poumon ; les cancers bronchiques à petites cellules (CBPC), qui représentent près de 15 % des cancers du poumon. Il existe egalement des cancers du poumons secondaires : il s'agit de métastases (colon, prostate..) Le facteur de risque principal est le tabac, mais il existe aussi d'autres facteurs identifiés: amiante, gaz d'échapement..

Chirurgie du cancer du poumon

Œsophage, Estomac

L’œsophage est un organe de l'appareil digestif. C’est un long tube musculaire qui relie le pharynx à l’estomac. Il a pour fonction de faire progresser les aliments et les liquides de la bouche vers l’estomac. Il existe deux principaux types de cancers de l’œsophage : les carcinomes épidermoïdes (les plus fréquents) et les adénocarcinomes. Les facteurs de risque sont:  le tabac et/ou l’alcool , l’obésité : communs aux deux types de cancers. Pour les adénocarcinomes il existe un autre facteur de de risque : l’œsophage de Barrett (dû principalement au reflux gastro oesophagien et à l'obésité).

L'estomac est un organe de l'appareil digestif. Il est situé dans la partie supérieure et médiane de l'abdomen (région épigastrique). Il fait suite à l'œsophage et précède le duodénum. L'estomac participe à la digestion. 90 % des cancers de l'estomac sont des adénocarcinomes. Les facteurs de risque sont: une gastrite chronique (souvent liée à une infection par une bactérie : Helicobacter pylori) , le tabagisme, une alimentation riche en produits salés et pauvre en légumes et fruits frais, des une prédisposition génétique.

Chirurgie de l’œsophage et du cardia

Chirurgie du cancer de l'estomac

Intestin Grêle, Péritoine

L’intestin grêle (ou petit intestin) est un organe de l’appareil digestif. Il fait suite à l'estomac et se continue par le gros intestin (colon). Il mésure entre 5 à 7 mètres. Il est composé de 3 segments qui se font suite : le duodénum , le jejunum et l'iléon. Ses rôles principaux sont : la digestion, l'absorption alimentaire. Le principaux cancers sont : l'adénocarcinome, la tumeur neuroendocrine, la GIST.. Les facteurs de risques sont certaines maladies inflammatoire (exemple maladie de Crohn), et anomalies génétiques (PAF: polyadénomatose familiale). 

Le péritoine est un tissu de recouvrement qui enveloppe l'ensemble des organes de l'abdomen (intestin, foie , colon ...) Il joue le rôle de tissu de défense et de protection des organes ainsi que le glissement des organes entre eux. Il existe le cancer primitif du péritoine (pseudomyxome péritonéale, mésothéliome..) et le cancer secondaire (carcinose péritonéale dû à un cancer du colon, de l'ovaire, du seins, du  poumon.. ). Pour le mésothéliome, le facteur de risque identifié est l'amiante. 

Chirurgie cancer de l'intestin grêle

Chirurgie du cancer du péritoine

Vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un réservoir de bile située sous le foie. La bile est fabriquée par le foie, elle est acheminée par le canal biliaire ou cholédoque dans l’intestin juste après l’estomac pour la digestion. Une petite quantité de bile est stockée dans la vésicule biliaire, elle est reliée au cholédoque par le canal cystique. La vésicule doit normalement se contracter lors des repas mais ce rôle est accessoire car elle ne contient qu’environ 50 cc de bile tandis le foie en fabrique environ 1,5 litre par jour. Le cancer de  la vésicule est principalement l'adénocarcinome vésiculaire. 

Les facteurs de risques principaux sont : l'obésité, les inflammations chroniques de la vésicule (cholangite sclérosante, vésicule porcelaine, cholecystite chronique), les polypes vésiculaires, les anomalies de la jonction bilio-pancréatique, le portage chronique d’une infection de la vésicule biliaire par Salmonella Typhi et Paratyphi. 

Chirurgie du cancer vésiculaire et des voies biliaires

Gros intestin

Le côlon et le rectum forment le gros intestin, c’est-à-dire la dernière partie du tube digestif. Le côlon absorbe l’eau des déchets alimentaires issus de l'intestin grêle, jusqu’à obtenir des selles (ou matières fécales) semi-solides. Les selles passent ensuite dans le rectum avant d’être évacuées par l’anus. Le côlon est situé dans l’abdomen, entre l’intestin grêle et le rectum. Il mesure environ 1,5 m. Il se divise en 4 segments :le côlon droit (appelé aussi côlon ascendant) qui comprend le caecum et l'appendice, le côlon transverse, le côlon gauche (côlon descendant), le côlon sigmoïde qui est la dernière portion du côlon. Le rectum et l'anus sont la dernière partie du gros intestin et ont pour rôle le stockage final et l'évacuation des matières fécales. Le principale cancer du gros intestin est l'adénocarcinome.  Les facteurs de risques sont : l'âge, les antécédents familiaux, les maladies génétiques, les polypes, les habitudes de vie. 

Chirurgie du cancer du colon, du rectum et de l'anus

Peau

La peau constitue la barrière entre l’environnement extérieur et l’intérieur du corps. Elle est une partie du tégument qui correspond à l’ensemble de la peau et des phanères, c’est-à-dire les poils et les ongles. La peau est constituée d’une partie superficielle, l’épiderme, et d’une partie interne, le derme et l’hypoderme.

Des tumeurs malignes peuvent se développer au niveau de la peau. Il en existe deux types : les carcinomes (spino et basocellulaires) et les mélanomes. 

Chirurgie du cancer de la peau

Actualités

Publications

13
janv.
2017

Nouveaux traitements du cancer

Dr PISSAS

 Lire la suite

13
janv.
2017

Nouveaux traitements du cancer

Dr FLAMEIN

 Lire la suite

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales